En France, les créateurs et producteurs de bases de données sont protégés par le Droit d’auteur et le Droit suis generis.